portail girondin d'information et de sauvegarde
du système minéralogique français










(C'est pour demain...)


Série Générale - Estimations des prochaines séries
en partenariat avec
   


Série
Date estimée d'exécution

ES-SA

14-12-2017

ES-TA

15-12-2017


Calendrier des estimations:

Jour
Heure estimation
Série estimée

Jeudi

14

Décembre

23:59

ES-SQ

Vendredi

15

Décembre

23:59

ES-TG

Samedi

16

Décembre

23:59

ES-TJ


 

Qui sommes-nous ?




A l'origine, c'était un jeu au principe tout bête qui permettait aux parents d'occuper leurs enfants en voiture, de faire réviser la géographie ou moins poétiquement, de pester contre le parisien en vacances qui pouvait se trouver devant leurs voitures. Ce jeu, c'était le jeu du "elle vient d'où cette voiture ?" On y associait souvent le jeu de Nathan qui se présentait sous la forme d'un grand puzzle en bois avec tous les départements à remettre en place qui permettait lui aussi d'apprendre la géographie de manière ludique. Peut-être était-ce volontaire, peut-être pas, mais ces deux jeux ont éveillé l'esprit de certains au point de s'en amuser encore à l'âge adulte...

C'est comme cela que tout a commencé, nous étions répandus à travers la France et même à l'étranger, nous nous amusions aux mêmes jeux, certains, encore jeunes poussant le réalisme au plus haut point, se sont amusés à poser des plaques les plus cohérentes possible à leurs petites voitures et puis, c'est devenu une espèce de petit trouble obsessionnel que de noter des plaques minéralogiques intéressantes dans la rue. Nous l'avons tous fait, nous avons tous croisé un jour une plaque qui nous a fait sourire ou, en tout cas, qui nous a interpellée au point de la noter dans un coin, de la mémoriser dans sa tête à jamais ou de la prendre en photo...

En 1998, alors qu'Internet n'en était qu'à ses balbutiements dans les foyers, deux personnes, Jean Philippe Carel et Michel Puyfages ont monté un petit site Internet sans prétention baptisé SFPI qui permettait à l'origine, de trouver simplement les dernières séries en cours en matière d'immatriculation dans chaque département. Ils ignoraient à cette époque qu'ils venaient simplement de créer le plus gros rassemblement de grands enfants du net... En l'espace de dix ans, le SFPI est devenu la référence incontournable en matière de plaques minéralogiques et à rassemblé avec l'association Europlate et Francoplaque, l'ensemble des passionnés de plaques minéralogiques à travers la France et le monde.

D'autres sites, sont nés en parallèle du SFPI, avec une trame commune certes, mais, chacun spécialisé dans un domaine plus particulier, la chasse à la plaque d'immatriculation étant différente aux yeux de chacun. C'est ainsi qu'est né en 2003, Autoperiph', site qui consistait à l'origine à rassembler sur une même page tous les relevés dans une collecte particulière qu'on appelle "la chasse aux primmates" (voir la rubrique correspondante). Le principe était simple, en instaurant une base de données, on rassemblait les informations que chacun pouvait collecter chez lui sur un tableur. L'histoire aura duré sept ans et Autoperiph' n'a fait que croître durant ces années se spécialisant dans la collecte de numéros minéralogiques en Gironde, département d'attache du webmaster.

En 2009, le sort s'est abattu sur cette mécanique, le système minéralogique que nous connaissions entamait sa disparition au profit d'un système national et insipide baptisé SIV. C'était un coup de grâce, tout ce qui faisait notre plaisir quotidien, la chasse aux beaux numéros, la possibilité d'en réserver un en préfecture, le plaisir de posséder une vieille auto de collection avec son numéro d'origine, la course entre les départements ou encore la conquête pour trouver la voiture immatriculée avant ou après nous, tout cela allait disparaître au profit d'un système à la mécanique verrouillée.

Le SFPI n'y aura pas survécu, certains d'entre nous ont lâché leur passion et Autoperiph' a frôlé sa disparition pure et simple également. Fallait-il laisser l'hémorragie s'étendre ? Non, bien au contraire, le SFPI a laissé des cendres et chacun a tenté de reprendre le navire vaille que vaille. Autoperiph' n'a fait que remettre en place la rubrique qui faisait le succés du SFPI, celle des plus hauts numéros observés en y ajoutant de nouvelles chasse comme la quête des 100 derniers numéros distribués avant la disparition de l'ancien système minéralogique. Le système est gelé, il ne peut plus progresser, il disparaît chaque jour écrasé par un rouleau compresseur nommé SIV. Un navire prend l'eau, un autre prend la mer, nous avons une chance unique qui n'existait pas en 1950 lorsque le système minéralogique que nous connaissions jusqu'ici est né, celle de pouvoir archiver et sauver tout ce qui peut l'être avant que le SIV n'avale tout. En voyant vers l'avant, dans 20 ou 30 ans, nous serons également en quête des premiers numéros du SIV distribués, c'est à dire ceux que nous croisons tous les jours dans nos rues aujourd'hui... Plus que jamais, il est emps de s'unir et d'agir et c'est à partir de ce défi qu'est né Inaxys qui remplace Autoperiph'.

Pourquoi Inaxys ? Le mot vient d'inachis, nom donné à une espèce de papillon. Le papillon, n'est-ce pas là quelque chose de beau mais aussi d'éphémère ? Ephémère comme tout ce qui nous entoure et comme notre système minéralogique. Le X du nom Inaxys au delà du fait qu'il n'est pas sans rappeler le corps du papillon, représente le symbole de la réussite, de la rencontre, du croisement, de la multiplication, autant de symboles forts que peut représenter le web. Inaxys c'est avant tout une union pour sauver quelque chose de beau à nos yeux et d'éphémère...

Ce site est avant tout un site personnel, il est à but non lucratif, il n'est cautionné par aucune aide de l'état, il est simplement animé par une bande de passionnés qui ne demande qu'à s'étendre. Toute aide pour animer et enrichir ce site est donc la bienvenue. Simplement, ne jamais oublier, personne n'est rémunéré, le site coûte plus d'argent qu'il ne pourrait en rapporter car ce n'est pas sa fonction première. Tout est fait dans le respect des règles de la vie privée, relever une plaque dans la rue n'a absolument rien d'illégal, seule la communication des coordonnées du propriétaire associé est interdite. Dans tous les cas, cette information ne nous intéresse pas, seule l'association numéro / véhicule nous intéresse, information qu'après tout, n'importe quel professionnel peut se procurer...

Inaxys cache tout un tas de protagonistes. Un webmaster, d'une part qui programme tous les scripts qui font tourner le site et les mets en page et surtout, des administrateurs sans qui, toute cette programmation ne servirait à rien. En effet, une base de données, à construire ce n'est pas grand chose, à remplir par contre... Ils sont donc nombreux à faire tourner la boutique sans compter ceux qui ne sont pas administrateurs mais qui fournissent régulièrement des renseignements précieux pour enrichir ces pages. Voici donc une carte intéractive permettant de localiser les administrateurs situés aux quatre coin de France et même des DOM-TOM.


(c) Inaxys - 2017 - Informations légales | Contact