portail girondin d'information et de sauvegarde
du système minéralogique français










(C'est pour demain...)


Série Générale - Estimations des prochaines séries
en partenariat avec
   


Série
Date estimée d'exécution

EN-TA

28-06-2017

EN-VA

29-06-2017

EN-WA

30-06-2017

EN-XA

30-06-2017


Calendrier des estimations:

Jour
Heure estimation
Série estimée

Mercredi

28

Juin

23:59

EN-TD

Jeudi

29

Juin

23:59

EN-VW

Vendredi

30

Juin

23:59

EN-XP


 

Les différentes plaques du SIV


La série générale



C'est la série la plus courante et la plus répandue. Le principe fonctionne sur deux lettres suivies de trois chiffres puis 2 lettres. Le tout séparé par des tirets. La numérotation débute à 001 et se termine à 999. Les lettres tournent de droite à gauche. Le tout premier numéro est le AA-001-AA suivi du AA-002-AA jusqu'à AA-999-AA puis AA-001-AB et ainsi de suite jusqu'à AA-999-ZZ. Ensuite c'est la même chose de AB-001-AA jusqu'à AB-999-ZZ et ainsi de suite jusqu'à ZZ-999-ZZ. Le numéro de département qui figure à droite est normalisé et doit être surmonté du logo de la région dont il fait partie. Il n'entre pas dans la composition du numéro ce qui laisse libre au choix au propriétaire du véhicule mais il reste obligatoire d'apposer un numéro de département et une région associée, la partie droite de la plaque ne pouvant être laissée vide...
Certaines lettres ne sont pas attribuées. Ainsi, le I, le O et le U sont supprimés pour ne pas être confondus avec le 1, le 0 et la lettre V. La lettre W seule en tête de plaque est réservée aux garages.
Pour les combinaisons de lettres, les consonnances douteuses du genre KK, PD, QQ ou WC ne sont pas supprimées. Bon courage à ceux qui héritent donc de ces lettres, le numéro étant attribué à vie pour le véhicule, impossible de se débarasser de ces lettres car, même en quittant le territoire national pour y revenir ensuite, le numéro d'origine sera réattribué. Une seule solution, s'adapter et garder un esprit plus larges que les sarcasmes stupides... En revanche, la série SS est interdite officiellement depuis 1986. Aucune raison de la voir donc sur une plaque SIV. Dans tous les cas, la page d'accueil d'Inaxys vous donne une estimation des séries à venir, pour éviter un QQ par exemple, il suffit de ne pas immatriculer son véhicule le jour où les lettres QA à RA doivent être distribuées...

La série temporaire



(c) Frédéric HUGENELL
Série provisoire. Peu de raisons à priori d'en croiser sur les routes, le WW ne devant plus exister sur le système SIV (le numéro définitif est donnée au propriétaire lors de la remise des clefs du véhicule). Elles servent surtout pour les véhicules dont le dossier administratif est incomplet. Ces plaques sont reconnaissables par leur en-tête WW. La numérotation part de 001 à 999 et seules les lettres de droite tournent (de AA à ZZ). Sur ces plaques, l'identifiant territorial n'est pas obligatoire. Attention aux confusions toutefois, la série temporaire se caractérise par la présence du WW en bloc d'en-tête (soit la forme WW-000-AA), le WW en bloc secondaire (c'est à dire la forme AA-000-WW) est issu de la série générale.

La série garage



Série exclusivement réservée aux professionnels de l'automobile. Reconnaissables par leur forme W-000-AA. Comme pour la série temporaire, la numérotation part de 001 à 999 et seules les lettres de droite tournent (de AA à ZZ). Sur ces plaques, l'identifiant territorial n'est pas obligatoire. Ces plaques sont utilisées par les constructeurs, vendeurs d'automobiles et garagistes qui souhaitent faire circuler un véhicule sans certificat d'immatriculation (ex-carte grise). La particularité, c'est que le numéro W n'est pas attribué au véhicule lui-même mais au garage qui détient un ou plusieurs numéros W selon le nombre de véhicules qu'il souhaite faire circuler en même temps. En effet, il est strictement interdit de faire circuler plusieurs véhicules simultanement sous le même numéro. Pour résumer, le W-001-AA peut indiféremment être porté par une Twingo ou une Smart mais, les deux véhicules qui appartiennent à un garage X, ne peuvent rouler en même temps sous ce même numéro. Le garage X, doit, soit faire une demande pour obtenir le W-002-AA par exemple s'il souhaite faire circuler la Twingo et la Smart en même temps sur route ou, se contenter de leur faire prendre la route l'une après l'autre...

La série transi-temporaire



(c) Victor Soudain
Reconnaissables par leur couleur rouge et le remplacement de l'identifiant territorial par une date de validité, ces plaques s'intègrent à la numérotation normale. Elles sont réservées aux véhicules neufs achetés en France hors droits et taxes par des étrangers (ou habitants des DOM) qui résident provisoirement en France. La validité est limitée à 6 mois (touristes) ou 12 mois (stagiaires, étudiants...) et figure sur la droite de la plaque. Au-delà de la période de validité, si le véhicule est revendu en France, il conserve le même numéro mais passe en plaques normales. s'il quitte le territoire, il perd son numéro mais le retrouvera s'il doit être à nouveau immatriculé sur le territoire. Seule la destruction du véhicule pouvant clôturer complètement un numéro.

La série cyclomoteurs


Précurseur du SIV, le système des plaques cyclomoteurs de moins 50cm3 a été mis en place le 1er juillet 2004 et stoppé le 30 juin 2015 au numéro DH 123 K. Il fonctionnait de la même manière que la série générale à la différence qu'il n'y avait toujours qu'une seule lettre à droite de la plaque. Ainsi le format a débuté à A 11 A jusqu'à A 999 A puis A 11 B et ainsi de suite jusqu'à Z 999 Z. Ensuite, une lettre a été ajoutée sur le premier bloc c'est à dire que la numérotation est partie de AA 11 B (car la série AA-A n'a pas été effectuée) et s'est terminé à DH 123 K (mais le système aurait pu perdurer jusqu'à ZZ 999 Z). A noter que la série S 000 S, T 000 T et W 000 W n'ont pas été effectuées. Pour l'anecdote, ce système étant né durant l'époque du FNI, il s'agissait à la base d'un bricolage dans le fichier des immatriculation avec la création d'un département fictif (le numéro 101) c'est qui explique que la numérotation ait débuté à 11 et non à 001 comme pour les plaques de la série générale et que les numéro ronds (100, 200...) et le numéro 101 ont également été supprimés.


(c) Inaxys - 2017 - Informations légales | Contact